2. L’agriculture pour se nourrir dans les pays du Sud

Dans les pays du Sud, les paysans pratiquent une agriculture traditionnelle : ils utilisent des outils simples et peu d’engrais. Ils font surtout des cultures vivrières et de l’élevage. Pour produire plus de nourriture, ils étendent leurs champs au détriment de la savane et de la forêt.

Certains paysans privilégient progressivement les cultures commerciales mais elles sont souvent pratiquées dans les grandes plantations mécanisées qui appartiennent aux entreprises des pays riches.

Les espaces agricoles des pays du Sud sont souvent des espaces de faibles densités (savanes africaines, forêt équatoriale) éloignés des grandes villes. Il existe cependant des espaces très peuplés comme les plaines rizicoles (= où on cultive le riz) d’Asie.
Les jeunes quittent ces régions pour aller habiter en ville avec l’espoir d’une vie plus agréable : c’est l’exode rural.

Vocabulaire

Culture commerciale : culture dont la production va être vendue (ou exportée).

Culture vivrière : culture qui sert à nourrir les paysans qui la produisent.

Exode rural : départ des habitants des campagnes vers les villes.

Pays du Sud : pays plus ou moins pauvres (= pays en développement).

Documents

– Schéma : Les espaces agricoles dans les pays du Sud
=> production d’élèves
– Croquis : Un village dans la vallée de l’Omo (Ethopie)

image_print