2. De la Bible aux pratiques religieuses

L’écriture de la Bible débute sous le règne de Josias, roi de Juda, au VIe siècle avant JC, pour renforcer l’unité des juifs. Le récit sera complété avec des croyances babyloniennes.

Selon la Bible, Dieu a conclu une alliance avec les Hébreux : il leur a promis un territoire et sa protection en échange de leur obéissance. Sa parole est transmise par des Prophètes comme Moïse à qui il dicte les dix commandements.

Pour honorer Dieu, les juifs prient et doivent suivre des règles qui concernent la vie quotidienne. Ils ne doivent pas travailler le samedi pour se consacrer à Dieu (Shabbat). Les grands moments de la Bible sont rappelé à travers les grandes fêtes religieuses annuelles comme Pâques.

Après la destruction du Temple de Jérusalem par les Romains, les Synagogues dirigées par des Rabbins deviennent le lieu de culte principal du judaïsme.

Vocabulaire

Judaïsme : religion des Juifs.

Prophète : homme qui transmet la parole de Dieu.

Rabbin : chef religieux d’une communauté juive.

Shabbat : jour de repos hebdomadaire (samedi) consacré à Dieu.

Synagogue : lieu où les juifs se réunissent et pratiquent leur culte.


Josias (639-609 avant JC)
Roi de Juda, il établit la loi de Moïse dans son royaume. Il fait rénover le temple de Jérusalem qu’il va consacrer exclusivement à Yahvé¹ et ordonne l’élimination de tous les autres cultes dans le royaume de Juda. Il impose donc le monothéisme aux Juifs.

1. Nom donné par les Hébreux à leur Dieu.

image_print