2. Rome : de la République à l’Empire

En 27 avant JC, Octave se fait donner par le Sénat le titre d’Auguste (élu des dieux) et celui d’Imperator (général en chef). Il devient ainsi le premier empereur romain et l’Empire remplace la République.

L’empereur concentre presque tous les pouvoirs : il est consul (pouvoir politique), chef des armées (pouvoir militaire), juge (pouvoir judiciaire) et organise le culte de l’empereur (pouvoir religieux). Il décide de tout et le rôle du Sénat devient uniquement consultatif.

La puissance des empereurs est diffusée par les objets d’art et l’architecture : les monnaies qui circulent dans l’Empire présentent l’effigie des empereurs, les arcs de triomphe rappellent les victoires de chefs militaires romains.

Durant l’Empire, Auguste et ses successeurs poursuivent les conquêtes jusqu’au IIe siècle après JC.

Vocabulaire

Auguste : titre honorifique donné à Octave par le Sénat en 27 avant JC qui lui donne un caractère sacré. Tous les empereurs le porteront.

Effigie : sur une monnaie, représentation de la figure d’un grand personnage.

– (L’) Empire romain : nom donné au nouveau régime politique fondé par Octave en 27 avant JC.

Personnage

Octave (63 avant JC – 14 après JC)
Fils adoptif de Jules César, Octave est le premier empereur romain. Il conserve les institutions de la République, mais détient les pouvoirs des magistrats de Rome. En 27 avant JC il reçoit le surnom d’Auguste qui était réservé aux dieux.

1. Les conquêtes de Rome et de son armée

Sous la République, Rome enchaîne les conquêtes. Au IIIe siècle avant JC, l’Italie est conquise. A l’issue des guerres puniques (du IIIe au IIe siècle avant JC), la riche et puissante cité de Carthage est vaincue. Rome va alors conquérir le bassin méditerranéen : la Grèce et d’autres régions d’Orient sont sous sa domination. Au Ier siècle avant JC, Jules César achève la conquête de la Gaule avec sa victoire contre Vercingétorix à la bataille d’Alésia en 52 avant JC. L’expansion romaine se poursuit jusqu’au IIe siècle après JC.

Ces conquêtes sont possibles grâce à une armée bien équipée, très disciplinée et organisée. Elle se compose de légions formées de citoyens romains et de troupes auxiliaires constituées de non-citoyens. Lorsqu’elles sont en campagne, les armées romaines construisent des camps fortifiés pour se protéger.

Vocabulaire

Campagne (chez les militaires) : opération militaire.

Guerres puniques : trois guerres qui ont opposé Rome à Carthage entre le IIIe et le IIe siècle avant JC.

Légion : troupe de l’armée romaine.

Documents

Schéma : Les principales conquêtes romaines

2. Les littoraux, des espaces aménagés

Les Hommes transforment le littoral pour y développer des activités économiques (commerce, tourisme…).

Avec la forte augmentation du commerce maritime et la nécessité d’accueillir des navires de plus en plus gros (porte-conteneurs), les ports de commerce s’agrandissent.

Parfois, les ports gagnent de l’espace sur la mer grâce à la construction de terre-pleins. Avec leurs usines, certains ports forment de grandes zones industrialo-portuaires (ZIP). Mais les ports limitent parfois l’accès à la mer alors des espaces de loisirs sont aménagés sous la pression des habitants : on parle de reconquête du littoral.

Les littoraux sont aussi des espaces importants du tourisme mondial. La multiplication des stations balnéaires et le développement de nombreuses activités de loisir ont favorisé le tourisme de masse.

Vocabulaire

Station balnéaire : lieu situé en bord de mer et aménagé pour accueillir des touristes.

Terre-plein : étendue de terres gagnée sur la mer.

Tourisme de masse : tourisme qui concerne un grand nombre de personnes.

Zone industrialo-portuaire :
port de commerce avec de nombreuses usines.

1. Les littoraux, des espaces peuplés

Les littoraux attirent de plus en plus d’habitants : on parle de littoralisation. Aujourd’hui 60% de la population mondiale habite sur un littoral (= à moins de 60 km des côtes). En Guyane, les principales villes sont sur le littoral. Les pays avec une population nombreuse ont un littoral densément peuplé (Inde, Chine).

L’attractivité du littoral s’explique par un environnement agréable et la possibilité de développer des activités variées (pêche, tourisme…). Toutefois, il y a des exceptions comme les régions froides où les littoraux sont moins attractifs.

La forte population et les nombreuses activités causent souvent la pollution des littoraux. Il faut donc protéger la faune et la flore des littoraux.

Il faut également veiller à ce que les différentes activités ne se concurrencent pas (espaces agricoles/zone touristique).

Vocabulaire

Littoral : zone de contact entre la terre et la mer.

Littoralisation :
concentration des hommes et des activités sur le littoral.

Document

Schéma : La littoralisation
=> production d’élèves

2. L’agriculture pour se nourrir dans les pays du Sud

Dans les pays du Sud, les paysans pratiquent une agriculture traditionnelle : ils utilisent des outils simples et peu d’engrais. Ils font surtout des cultures vivrières et de l’élevage. Pour produire plus de nourriture, ils étendent leurs champs au détriment de la savane et de la forêt.

Certains paysans privilégient progressivement les cultures commerciales mais elles sont souvent pratiquées dans les grandes plantations mécanisées qui appartiennent aux entreprises des pays riches.

Les espaces agricoles des pays du Sud sont souvent des espaces de faibles densités (savanes africaines, forêt équatoriale) éloignés des grandes villes. Il existe cependant des espaces très peuplés comme les plaines rizicoles (= où on cultive le riz) d’Asie.
Les jeunes quittent ces régions pour aller habiter en ville avec l’espoir d’une vie plus agréable : c’est l’exode rural.

Vocabulaire

Culture commerciale : culture dont la production va être vendue (ou exportée).

Culture vivrière : culture qui sert à nourrir les paysans qui la produisent.

Exode rural : départ des habitants des campagnes vers les villes.

Pays du Sud : pays plus ou moins pauvres (= pays en développement).

Documents

– Schéma : Les espaces agricoles dans les pays du Sud
=> production d’élèves
– Croquis : Un village dans la vallée de l’Omo (Ethopie)

1. Des espaces agricoles très productifs

Dans les pays développés et les pays émergents comme au Brésil (Mato Grosso), les espaces agricoles de faible densité sont consacrés à l’agriculture intensive.

On y trouve des exploitations agricoles modernes de plus en plus grandes, parfois au détriment de la biodiversité. La mécanisation et l’utilisation d’engrais chimiques et de pesticides permettent aux hommes de produire plus et mieux : les rendements sont élevés.

Ces espaces sont peu habités mais ils sont riches et dynamiques. Ils sont reliés aux grandes villes et même au monde qu’ils nourrissent.

Lorsqu’ils sont éloignés des villes, ces espaces perdent des habitants. Mais dans les pays riches, certains espaces agricoles proches des villes accueillent de nouveaux habitants et s’urbanisent : c’est la périurbanisation.

Vocabulaire

Agriculture intensive : agriculture à fort rendement grâce à l’utilisation d’engrais et de pesticides.

Mécanisation : utilisation de machines pour produire plus.
Pays émergent : pays en développement dont l’économie prend de l’importance.

Périurbanisation : urbanisation progressive des espaces ruraux.
Pesticide : substance chimique utilisée pour lutter contre des organismes nuisibles aux cultures.

Rendement agricole : production agricole par hectare (= 10 000 m2).

Documents

Schéma : L’agriculture intensive

Etude de documents : L’agriculture dans le Mato Grosso

Évaluation 6e

Les 6e, je vous rappelle que vous avez une évaluation sur les espaces à fortes contraintes la semaine prochaine !

Pour réussir ton évaluation tu dois :
– savoir expliquer ce qu’est un espace à fortes contraintes
(désert chaud, haute montagne…) et donner des exemples de contraintes naturelles (climat, relief…)
– savoir nommer et localiser des espaces à forte contraintes sur une carte
– connaître le vocabulaire spécifique
– savoir expliquer comment les Hommes dépassent ces contraintes (aménagements) et/ou en tirent des bénéfices (exploitation des ressources, tourisme)
– savoir rédiger un petit paragraphe sur un espace à fortes contraintes

Pour réviser utilise :
– tes leçons (sur le cahier et sur le site)
– les exemples étudiés dans ton cahier d’idées ! (Pont de l’Europe, oasis artificiel dans le désert d’Arabie…)
le quiz de révision

2. Les hommes surmontent les contraintes

Les hommes transforment leur environnement pour surmonter les contraintes naturelles : on dit qu’ils font des aménagements.

Ces aménagements permettent aux hommes de réduire leur isolement (routes, ponts), de favoriser l’agriculture (oasis irriguées), de s’installer (terrasses sur les pentes montagneuses) ou encore de se fournir en énergie (panneaux solaires dans les déserts).

Les hommes exploitent les ressources naturelles disponibles dans ces espaces (pétrole, minerais). Ils défrichent aussi les forêts denses pour exploiter le bois et cultiver le sol ce qui fragilise la biodiversité.

Ils transforment les contraintes en atout grâce au tourisme : sport d’hiver à la montagne, îles paradisiaques, écotourisme, quête d’aventure.

Vocabulaire

Aménagement : transformation d’un espace par l’homme dans un but positif pour la société.

Biodiversité : diversité des organismes vivants, animaux et plantes.

Écotourisme : tourisme centré sur la découverte de la nature.

Tourisme  : action de voyager pour son plaisir.

Documents

Schéma : Surmonter les contraintes naturelles

Croquis : une station de sports d’hiver (production d’élèves)

DNB. L’étude de documents

Les règles de bases pour bien réussir son étude de document.

1. Quelques étapes à suivre pour s’approprier le document


Les informations autour du document sont des clefs importantes pour situer le sujet et te raccrocher à la leçon. Elles t’aident également à présenter le document (nature, auteur, date, sujet).
Pour rappel, la nature peut être :
– un texte (à préciser => article, rapport, discours…) ;
– un graphique => savoir décrire les évolutions (augmentation, baisse, stagnation) ;
– une photographie ;
– une affiche ;
– etc.


Une lecture rapide te permet de comprendre le sens général du document.
La lecture de l’ensemble des questions avant une deuxième lecture (approfondie) te fera gagner du temps car elle te permettra de repérer les informations utiles pour construire tes réponses.

Astuce : en suivant cette méthode, tu peux éventuellement utiliser un marqueur pour surligner les passages en lien avec les questions (une couleur par question par exemple) lors de ta lecture approfondie mais attention à être certain(e) d’être à l’aise avec l’exercice pour ne pas surcharger ton document et le rendre illisible.

Note : en général, lorsque le document est un texte, les questions suivent sa progression => les éléments utiles pour répondre à la question 1 ont de fortes chances de se trouver au début du texte.

2. La rédaction : un effort à ne pas négliger

– Tu dois rédiger tes réponses en faisant des phrases complètes et claires.

– Tu utiliseras au mieux les connecteurs logiques (clique sur le lien pour télécharger la fiche d’aide).

– Tu feras attention à la ponctuation.

Par exemple, à une question du type « Pourquoi les Etats-Unis interviennent-ils dans la Seconde Guerre mondiale ? », tu ne débuteras pas ta phrase par « Parce que… » mais tu construiras une phrase complète : « Les Etats-Unis interviennent dans la Seconde Guerre mondiale parce que… ».

3. Justifier ses réponses

En général, lorsque le document est un texte, il est conseillé (voire obligatoire) de justifier ta réponse. Autrement dit, tu dois montrer que tu as compris le document et que tu as su l’exploiter pour répondre aux questions posées.
L’idéal, c’est de citer le passage qui illustre ta réponse en précisant la ou les ligne(s) concernées. Utilise alors des guillemets (« citation »).
Par exemple, tu peux rédiger ta réponse et ajouter ta justification comme il suit :
Je rédige ma réponse : « citation » (l.x).

Astuces :
– dans un texte, pour éviter de recompter à chaque fois les lignes, tu peux les « marquer » avec un comptage rapide de 5 en 5.
– si tu dois citer un passage un peu long, tu peux le « couper » :
« Les Etats-Unis sont une hyperpuissance […] mais aussi une puissance culturelle. » (l. xxx).


Exercices corrigés :

Le blocus de Berlin
Doctrine Truman vs Doctrine Jdanov