1. La naissance du monothéisme juif

Au VIIIe siècle avant JC, les hébreux sont regroupés dans les royaumes d’Israël et de Juda. Mais les Assyriens attaquent le royaume d’Israël vers 722 avant JC. Puis en 587 avant JC, les Babyloniens envahissent le royaume de Juda.

C’est à l’époque de ces invasions que les Hébreux, craignant de perdre leur identité, adoptent le monothéisme. Pour conserver la mémoire de leurs traditions, ils commencent à écrire la Bible, récit de leur histoire inspiré de diverses croyances.

A la chute du royaume de Juda, le Temple de Jérusalem, dédié à leur Dieu unique, est détruit et les Juifs sont exilés vers Babylone. Durant cette période d’exil, ils restent unis et conservent discrètement leurs pratiques religieuses.

Après avoir conquis Babylone, les Perses autoriseront les Juifs à retourner à Israël.

Vocabulaire

Bible (hébraïque) : livre sacré des juifs.

Juifs : nom donné aux Hébreux et à leurs descendants après les premières invasions de leurs royaumes. → « juif » désigne les pratiquants du judaïsme.

Monothéisme : croyance en un seul dieu.

Temple de Jérusalem : temple construit pour Dieu à Jérusalem par le roi Salomon.

Documents

Schéma-bilan : La naissance du monothéisme juif

=> Schémas d’élèves